Suivi de grossesse

Le suivi de votre grossesse

 

Attendre un enfant est une étape importante dans la vie d’une femme.

Afin d’effectuer un suivi régulier de la grossesse et déceler certains risques infectieux potentiels, des analyses de biologie médicale sont effectuées en plus des trois échographies systématiquement proposées. 

Image

 

Attendre un enfant constitue une étape importante dans la vie d’une femme. Les analyses biologiques prescrites par un médecin au cours de la grossesse, qu’elles soient obligatoires ou complémentaires, visent à s’assurer de la bonne santé de la future mère ainsi que de celle de son futur bébé. Il est nécessaire que l’ensemble des femmes enceintes aient un accès équitable à une information adaptée et à un accompagnement de qualité. Ainsi, à toutes les étapes de la grossesse, les futurs parents peuvent prendre les décisions nécessaires de manière éclairée. 

 
 

Du laboratoire de biologie médicale, vous ne connaissez bien souvent que les étapes du prélèvement et de la remise de résultats.

Vous ne savez pas toujours que les nombreux professionnels de santé qui y travaillent, utilisent des techniques innovantes, ainsi que des tests à forte valeur médicale, qui permettront d’interpréter finement vos résultats d’analyses biologiques. 

Banner

Découvrez quelques exemples d'analyses biologiques pratiquées pendant votre grossesse.

La trisomie 21

 

Dépister en douceur

 

La trisomie 21 (T21) est une anomalie chromosomique caractérisée par la présence d’un 3ème exemplaire du chromosome 21 (total ou partiel).

Elle concerne environ 27 grossesses sur 10 0001.

Lorsque vous êtes enceinte, un premier test de dépistage de la trisomie 21 vous est systématiquement proposé dès le 1er trimestre de votre grossesse.

Ce test a pour objectif d'évaluer le risque, pour votre enfant à naître, d'être porteur de cette anomalie chromosomique.

Si ce premier test est positif, un second test appelé DPNI (Dépistage Prénatal Non Invasif) peut vous être prescrit.

Il permet, à partir d’une simple prise de sang maternelle, de détecter un fœtus porteur d’une trisomie 211.

Si le résultat du DPNI est anormal, une amniocentèse est proposée afin de confirmer le diagnostic.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le dépistage prénatal de la trisomie 21, parlez-en à votre gynécologue, médecin traitant ou à votre biologiste médical.

Image
Dépistage de la trisomie 21 par ADN libre circulant (ou DPNI)

 

Le test DPNI est réalisé à partir d’une simple prise de sang chez la mère : un geste non invasif pour un meilleur confort.

 

La pré-éclampsie

 

Attention à la pression artérielle

La pré-éclampsie touche chaque année 40 000 femmes, soit environ 5% des grossesses2.

Survenant lors du 2ème trimestre de la grossesse, elle est responsable d’un tiers des naissances de grands prématurés en France2 et peut être la cause de retard de croissance intra-utérin.

 

Les infections materno-fœtales

 

Vers un meilleur diagnostic

 

La toxoplasmose, la rubéole et le CMV (cytomégalovirus) sont les infections materno-fœtales les plus fréquentes.

Elles peuvent avoir des conséquences graves, comme des malformations du fœtus ou des avortements spontanés.

Image
 

Votre gynécologue, médecin traitant et biologiste médical sont à vos côtés tout au long de votre grossesse pour répondre à vos questions. Ils vous conseillent sur les examens et les analyses biologiques à réaliser pour surveiller votre santé et celle de votre bébé.

References

  1. Place des tests ADN libre circulant dans le sang maternel dans le dépistage de la trisomie 21 foetale, 2017 - Haute Autorité de Santé : https://www.has-sante.fr/jcms/c_2768510/fr/place-des-tests-adn-libre-circulant-dans-le-sang-maternel-dans-le-depistage-de-la-trisomie-21-foetale  Dernier accès en septembre 2020
  2. INSERM, Pré-éclampsie. Dossier réalisé en collaboration avec Daniel Vaiman. Novembre 2018 -  https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/pre-eclampsie  - Dernier accès en septembre 2020