Contribution

Insuffisance cardiaque

Banner

L'insuffisance cardiaque en chiffres

 

Dans la forme chronique, l'insuffisance cardiaque affecte des millions de patients dans le monde et, malgré les traitements disponibles, les taux d'hospitalisation et de mortalité restent élevés.

 

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque ?

 

L’insuffisance cardiaque est une maladie qui reflète une défaillance fonctionnelle du cœur.
Image
Image
 
L’insuffisance cardiaque existe sous deux formes : l’insuffisance cardiaque chronique et l’insuffisance cardiaque aiguë.
 
L’insuffisance cardiaque chronique est la forme la plus fréquente et la plus répandue.
 
Elle se caractérise par une apparition lente et progressive des symptômes, lesquels ont tendance à s’aggraver au fil du temps.
 
L’insuffisance cardiaque aiguë, à l’inverse, apparaît brutalement et se manifeste par des symptômes d’emblée sévères.
 
Elle peut être due à des lésions cardiaques soudaines (provoquées par un infarctus du myocarde par exemple), mais peut également correspondre à une aggravation (« décompensation ») d’une insuffisance cardiaque chronique.
Banner

Insuffisance cardiaque aiguë : un test diagnostique pour décider vite

 

Lorsqu’un patient arrive aux urgences avec des difficultés respiratoires, et en cas de doute sur leur origine cardiaque ou respiratoire, les médecins peuvent prescrire un dosage de peptides natriurétiques (BNP ou NT-proBNP) pour les aider à établir leur diagnostic.
 
Le NT-proBNP est une protéine secrétée par le cœur, dont le taux augmente en cas d’insuffisance cardiaque.
 
Un simple prélèvement sanguin, adressé au laboratoire d’analyses médicales, permet de mesurer la concentration de ce biomarqueur.
Image

Le rôle des analyses biologiques dans le suivi des traitements

 

Une fois un traitement instauré, le patient sera vraisemblablement suivi à vie.
 
L’implication du patient passe nécessairement par une bonne observance du traitement.
 
Celui-ci devra régulièrement consulter son médecin qui lui prescrira éventuellement, des examens complémentaires tel que le dosage du NT-proBNP.
 
Réalisé en moyenne tous les 6 mois, ce dosage permet de suivre l’évolution de l’insuffisance cardiaque, indiquant ainsi si le traitement est efficace ou s’il faut l’ajuster.
Example

Pour en savoir plus sur l'insuffisance cardiaque

Consultez notre brochure "Fatigue, essoufflement...Comment va votre coeur ? "

Example

Le saviez-vous ? Depuis 2015, nous sommes activement engagés auprès de l’Alliance du Cœur pour les soutenir dans leur mission d'information, d'accompagnement et de suivi des patients.

Sources

 

  1. Savarese G, Lund LH. Global Public Health Burden of Heart Failure. Card Fail Rev. 2017;3(1):7-11. doi:10.15420/cfr.2016:25:2 (https://www.cfrjournal.com/articles/global-public-health-burden-HF)
  2. Fédération Française de Cardiologie  : L'insuffisance cardiaque - https://www.fedecardio.org/Les-maladies-cardio-vasculaires/Les-pathologies-cardio-vasculaires/linsuffisance-cardiaque - Mis à jour le 14/02/2020 -  Dernier accès Juillet 2020
  3. Santé Publique France https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-cardiovasculaires-et-accident-vasculaire-cerebral/insuffisance-cardiaque (MAJ 17/06/2019) - Dernier accès Juillet 2020
  4. Fondation pour la Recherche Médicale : L’insuffisance cardiaque en chiffres - https://www.frm.org/recherches-maladies-cardiovasculaires/insuffisance-cardiaque/l-insuffisance-cardiaque-en-chiffres - Dernier accès Juillet 2020
  5. Carpentier, D., Beduneau, G. & Girault, C. Séjour prolongé en réanimation. Réanimation 24, 379–388 (2015). https://doi.org/10.1007/s13546-015-1089-8
  6. INVS, 2016, Santé publique France. Maladies cardio-vasculaires. Insuffisance cardiaque. Prévalence. http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Maladies-cardio-neuro-vasculaires/L-insuffisance-cardiaque (MAJ 17/06/2019) - Dernier accès Juillet 2020
  7. Sécurité Sociale 2018, Cour des comptes : La lutte contre les maladies cardioneurovasculaires : une priorité à donner à la prévention et à la qualité des soins, – octobre 2018 : https://www.ccomptes.fr/system/files/2018-10/RALFSS-2018-06-lutte-contre-maladies-cardioneurovasculaires.pdf
  8. Januzzi JL et al. NT-proBNP testing for diagnosis and short-term prognosis in acute destabilized heart failure: an international pooled analysis of 1256 patients. Eur Heart J. 2006 Feb;27(3):330-7
  9. Januzzi JL et al. The N-terminal Pro-BNP investigation of dyspnea in the emergency department (PRIDE) study. Am J Cardiol. 2005 Apr 15;95(8):948-54