Infections Sexuellement Transmissibles

Dépister et se protéger des Infections Sexuellement Transmissibles - IST

 

Invisibles, silencieuses et transmissibles, les IST - Infections Sexuellement Transmissibles - avancent masquées.
 
Autrefois appelées MST (Maladies Sexuellement Transmissibles), les IST se transmettent principalement lors de rapports sexuels non protégés.
 
Toute personne active sexuellement peut, sans le savoir, être porteuse d’une IST et contaminer son ou sa partenaire.
 
Souvent aucun symptôme n'est présent pour vous alerter.
Banner

IST : pourquoi le dépistage est essentiel ?

 

Les IST contaminent chaque jour un million de nouvelles personnes dans le monde1.
 
Leur transmission est d’autant plus rapide que, souvent, ces infections n’ont pas toujours de signes visibles, ni de symptômes.
Parce qu'une IST ne guérit pas seule, il est important de se faire dépister pour être soigné et éviter de graves complications.
 
Détectées tôt, les IST les plus fréquentes se traitent facilement à l’aide d’antibiotiques (pour les infections bactériennes) et/ou par un simple traitement local (crèmes, ovules...).
 
Reconnaître une IST est capital, afin d’éviter la transmission et de bénéficier d’un traitement précoce.
Banner

Comment se faire dépister ?

 

Toute personne active sexuellement peut, sans le savoir, être porteuse d’une IST et contaminer son ou sa partenaire.
 
Si vous avez un doute, un simple prélèvement (prise de sang, analyse d’urine, frottis...) réalisé dans un laboratoire de biologie médicale suffit pour confirmer ou non la présence de l’infection.
 
Les analyses biologiques effectuées à partir de ces prélèvements vont jouer un rôle essentiel depuis le dépistage jusqu’au suivi du traitement.
Banner

Comment pouvez-vous être contaminé(e) ?

 

Les IST se transmettent lors de rapports sexuels non protégés (génitaux, buccaux, anaux). Les risques sont d’autant plus importants en cas de partenaires multiples.
 
De nombreux microbes d’IST peuvent également se transmettre :
 
> Par voie sanguine : utilisation de seringues ou d’objets souillés...
 
> Entre la mère et l’enfant, lors de la grossesse ou de l’accouchement.
Banner

Les IST les plus fréquentes et leurs conséquences

 

Depuis plusieurs années, on constate une recrudescence de certaines IST. 
 
La raison principale de cette augmentation est l’absence de préservatif pendant les rapports sexuels.

 

 

La Chlamydiose

 

La Chlamydiose est une des IST bactériennes les plus fréquentes au monde2.
Dans la plupart des cas, cette infection ne présente aucun symptôme pour vous alerter.
 
Elle est donc souvent diagnostiquée très tard et vous pouvez, sans le savoir, contaminer votre/vos partenaire(s).
 
La Chlamydiose est bénigne quand elle est détectée tôt.
Diagnostiquée tardivement, elle peut être la cause de grossesse extra-utérine, de naissance prématurée ou de problèmes de stérilité.  
 
 
La Syphilis

 

La Syphilis est une infection très contagieuse. Elle est en augmentation depuis les années 20002.
 
Non traitée, la Syphilis peut causer des troubles neurologiques mais aussi entraîner des complications graves sur le foie, les reins et les os.
 
Si vous êtes enceinte ou que vous souhaitez l'être, soyez particulièrement vigilante :  vous pouvez transmettre l’infection à votre bébé pendant la grossesse et lors de l’accouchement.
 
 

Le VIH

 

Le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine) est le virus responsable du SIDA. Il attaque les défenses immunitaires de l’organisme.
 
Le corps, alors très affaibli, ne peut plus lutter contre les microbes habituellement tolérés par l’organisme.
 
Rapidement connaître sa séropositivité est impératif afin de bénéficier d’un traitement adapté le plus tôt possible et pour limiter le risque de transmission ; celle-ci étant plus élevée au début de l'infection.3

 

 

L’hépatite B

 
Le virus de l’hépatite B est 50 à 100 fois plus transmissible que le VIH, responsable du SIDA4.
 
La plupart du temps, aucun symptôme n’est visible et plus d’une personne sur deux ignore qu’elle est porteuse du virus5.
 
Elle peut donc contaminer son (ses) partenaire(s) sans le savoir.
 
Sans traitement, l’hépatite B peut entrainer de graves complications (cirrhose, cancer du foie)6.

 

 IST

Pour en savoir plus sur les IST

Consultez notre brochure
En savoir plus
HPV

Pour comprendre les infections à Papillomavirus humains

Consultez notre page dédiée "Cancer du col de l'utérus"

Sources

 

  1. Stratégie mondiale du secteur de la santé contre les infections sexuellement transmissibles 2016-2021 : Vers l’élimination des IST - Organisation Mondiale de la Santé, Juin 2016 : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/250242/WHO-RHR-16.09-fre.pdf;jsessionid=BC3BA42E9CF1B8F18596492F885C50F3?sequence=1 - Dernier accès Juillet 2020
  2. Bulletin des réseaux de surveillance des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) au 31 décembre 2016. Santé Publique France - 31/12/2016 :  : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/infections-sexuellement-transmissibles/notices/bulletin-des-reseaux-de-surveillance-des-infections-sexuellement-transmissibles-ist-au-31-decembre-2016 - Dernier accès Juillet 2020
  3. Role of acute and early HIV infection in the sexual transmission of HIV, Miller WC, Rosenberg NE, Rutstein SE, Powers KA - Curr Opin HIV AIDS. 2010 Jul;5(4):277-82. Doi. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20543601 - Dernier accès Juillet 2020
  4. Hépatite B : comment puis-je me protéger ? Questions – réponses, Organisation Mondiale de la Santé, Juillet 2015 https://www.who.int/features/qa/11/fr/  - Dernier accès Juillet 2020
  5. Prévalence des hépatites chroniques C et B et antécédents de dépistage en population générale en 2016 : contribution à une nouvelle stratégie de dépistage, Baromètre de Santé publique France-BaroTest - Septembre 2019  https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/hepatites-virales/hepatite-c/documents/article/prevalence-des-hepatites-chroniques-c-et-b-et-antecedents-de-depistage-en-population-generale-en-2016-contribution-a-une-nouvelle-strategie-de-d   - Dernier accès Juillet 2020
  6. Thèmes de santé, Hépatite : Organisation Mondiale de la Santé  https://www.who.int/topics/hepatitis/fr/ - Dernier accès Juillet 2020