cobas® MTB-RIF/INH

Test de détection des résistances à la rifampicine et à l'isoniazide pour une traitement adapté

La tuberculose est une infection bactérienne causée par des espèces mycobactériennes appartenant au Mycobacterium tuberculosis (TB, MTB). Une souche bactérienne est dite résistante lorsqu’elle présente une résistance à au moins un médicament primaire utilisé pour traiter la tuberculose. Une tuberculose multirésistante (MDR-TB) est une tuberculose résistante contre laquelle l’isoniazide et la rifampicine, les deux antituberculeux les plus puissants, ne sont pas efficaces. La tuberculose ultrarésistante (XDR-TB), est résistante à l’isoniazide et à la rifampicine ainsi qu’à n’importe quelle fluoroquinolone et à au moins un des trois antituberculeux injectables de deuxième intention (amikacine, capréomycine ou kanamycine). En 2017, on estimait que plus de 5 % des nouveaux cas de tuberculose dans le monde étaient des cas de TB-MR/RR. La fréquence de la TB-MR varie selon les régions et est plus élevée chez les patients déjà traités.

 

 

Le test cobas® MTB-RIF/INH destiné à être utilisé sur les systèmes cobas® 6800/8800 est un test PCR en temps réel, conçu comme un test réflexe conjointement avec le test cobas® MTB. Il permet la détection qualitative et entièrement automatisée des mutations du gène rpoB associées à la résistance à la rifampicine et des mutations des gènes katG et inhA , associées à la résistance à l'isoniazide, de M. tuberculosis. Le test est destiné à être utilisé sur des échantillons de frottis positifs ou négatifs pour le bacille acido-résistant, des échantillons d'expectorations brutes, d'expectorations digérées et décontaminées (N-acétyl-L-cystéine / traitées au NaOH) et de lavage broncho-alvéolaire (LBA) ayant été testés positifs pour le complexe M. tuberculosis par le test cobas® MTB La détection de l’ADN du complexe de Mycobacterium tuberculosis de type sauvage sert de contrôle interne pour surveiller l'ensemble du processus de préparation des échantillons et d'amplification par PCR. Le test utilise un contrôle positif et un contrôle négatif à faible concentration.

Algorithme de diagnostic moléculaire

Il est essentiel d’exécuter un diagnostic complet avant l'instauration du traitement. Le test cobas®MTB est effectué lorsque le patient présente des symptômes de la tuberculose. En cas de résultat positif, le patient doit se prêter à un test de résistance aux médicaments à l'aide du cobas® MTB-RIF/INH. En cas de résultat négatif, le test cobas® MAI peut être utilisé pour diagnostiquer une infection non tuberculeuse.

Utilisation prévue

Le test cobas® MTB-RIF/INH à utiliser avec le système cobas® 6800/8800 est un test de diagnostic in vitro qui s’appuie sur la technique PCR pour la détermination qualitative directe des mutations du gène rpoB associées à la résistance à la rifampicine et des mutations des gènes katG et inhA associées à la résistance à l'isoniazide ainsi que de Mycobacterium tuberculosis, à partir d’échantillons prélevés dans les voies respiratoires. Le test est destiné à être utilisé sur des échantillons de frottis positifs ou négatifs pour le bacille acido-résistant, des échantillons d'expectorations brutes, d'expectorations digérées et décontaminées (N-acétyl-L-cystéine / traitées au NaOH) et de lavage broncho-alvéolaire (LBA) ayant été testés positifs pour le complexe M. tuberculosis par le test cobas® MTB Ce test est destiné à être utilisé conjointement avec la culture et les tests de sensibilité aux médicaments ainsi que comme test réflexe avec le test cobas® MTB, pour aider au diagnostic de la tuberculose multirésistante (MDR-TB)

Informations de commande

 Numéro de l’article

 Nom du produit

 Tests par unité

 07833326190

 cobas® MTB-RIF/INH

 72 cassettes de test

 07833342190

 Trousse de contrôle positif cobas® MTB-RIF/INH

 16 contrôles de 1mL

 07002238190

 Trousse de contrôle négatif du tampon, cobas® 6800/8800

 16 contrôles de 1mL

 08185476001

 cobas® Microbial Inactivation Solution

 16 bouteilles de 30mL

Références

 

  1. Global tuberculosis report 2018. Genève : Organisation mondiale de la santé; 2018. Licence : CC BY-NC-SA 3.0 IGO.

cobas® MTB-RIF/INH, à utiliser sur les cobas® 6800/8800 Systems, est un test automatisé qualitatif de diagnostic in vitro, qui utilise la réaction de polymérisation en chaîne en temps réel (PCR pour polymerase chain reaction), pour la détection directe de mutations associées à la résistance à la rifampicine du gène rpoB et de mutations associées à la résistance à l'isoniazide dans les gènes katG et inhA du complexe Mycobacterium tuberculosis dans des prélèvements respiratoires humains. Le test est destiné à être utilisé sur des frottis positifs ou frottis négatifs aux bacilles acido-résistants (AFB), des expectorations brutes, des expectorations digérées et décontaminées (traitées à la N-acétyl-L-cystéine/ NaOH) et des échantillons de lavage broncho-alvéolaires (LBA) ayant produit des résultats positifs au complexe Mycobacterium tuberculosis (MTBC) avec cobas® MTB.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne) – Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique

Spécifications et performances analytiques1

  • Volume d'échantillon

    Expectoration ≥ 0,4 ml, Sédiments ≥ 0,2 ml

  • Types d’échantillons

    Expectorations brutes, sédiments d'expectorations, lavage broncho-alvéolaire

  • Prélèvement

    À condition qu'un échantillon de taille suffisante ait été collecté, le test cobas® MTB-RIF/ INH peut être effectué conjointement avec les tests cobas® MTB et cobas® MAI sans duplication de la phase préanalytique.

     

  • Traitement de l’échantillon

    La liquéfaction, la décontamination et la sonification sont effectuées manuellement et sont suivies par une amplification et une détection automatisées sur les systèmes cobas® 6800/8800

  • Régions cibles

    Dix-huit mutations associées à la résistance à la rifampicine (gène rpoB ) et sept mutations associées à la résistance à l'isoniazide (gène katG et promoteur du gène inhA ) sont détectées par des amorces multiples et des sondes spécifiques.

     

  • Contrôles

    Le contrôle interne garantit la validité de l'échantillon. Le contrôle positif du test et le contrôle négatif du tampon assurent la validité du test.

  • Inclusivité

    Les mutations du gène rpoB associées à la résistance à la rifampicine :

    L511P, Q513K, Q513L, Q513P, D516V, D516Y, S522L, S522Q, H526D, H526L, H526N, H526R, H526Y, S531L, S531W, L533P

     

    Les mutations du gène katG et les mutations dans le promoteur du gène inhA associées à la résistance à l’isoniazide :

    gène katG : S315I, S315N, S315T, S315T2

    promoteur du gène inhA : T-8A, T-8C, C-15T

     

    L'inclusivité de deux autres mutations du gène rpoB associées à la résistance à la rifampicine (S522W et D516G) a été vérifiée en testant les plasmides

  • Spécificité analytique

    Un panel de 145 bactéries, champignons et virus, y compris ceux que l'on retrouve habituellement dans les voies respiratoires, n'a pas perturbé le test en générant de faux positifs

     

  • Sensibilité analytique (Limite de détection)

    Résistance à RIF M. tuberculosis
        94,0 CFU/mL (sédiments d'expectorations/lavage bronchoalvéolaire)
        182 CFU/mL (expectorations brutes)
    Résistance à INH M. tuberculosis
        12,6 CFU/mL (sédiments d'expectorations/lavage bronchoalvéolaire)
       27,5 CFU/mL (expectorations brutes)

  • Interférence endogène

    Non affecté par la présence des niveaux élevés de suc gastrique, d'hémoglobine, de sang total humain, d'ADN humain, de mucine, de pus et de salive

  • Interférence exogène

    Non affecté par la présence de 48 médicaments sur ordonnance et en vente libre

Performance clinique1

MTB-RIF-INH-sensibilité-et-spécificité

Résistance hétérogène

 

La capacité à détecter la souche MTB mutante dans une infection mixte contenant la souche MTB sauvage a été confirmée par l'analyse de différents ratios mutants/type sauvage. De faibles niveaux de concentration de l'isolat de culture de MTB MDR (~3 x LoD) dans un fond pouvant atteindre 60% de MTB de type sauvage sont détectés par le test cobas® MTB-RIF/INHMTB-RIF/INH à partir d’échantillons d'expectorations et de sédiments.

Les sytèmescobas® 6800 et cobas® 8800

 

Les systèmes entièrement automatisés cobas®6800/8800 offrent les délais d'obtention des résultats les plus rapides, le débit le plus élevé ainsi que la possibilité de s'absenter le plus longtemps possible parmi les plateformes moléculaires automatisées. Cela apporte aux laboratoires une meilleure efficacité d'exploitation et la flexibilité nécessaire pour s'adapter à l'évolution des exigences des tests.

 

Les réactifs prêts à l'emploi sont stockés à des températures appropriées dans le système et leur date d’expiration est contrôlée. Cela permet d’accéder au menu de tests de dépistage des mycobactéries comprenant les tests cobas® MTB, cobas ® MAI, et cobas® MTB-RIF/INH en plus du menu disponible (VIH, hépatite, HPV et IST), pour des résultats de qualité qui facilitent le suivi du traitement approprié et qui aident à réduire la propagation de l'infection.

Référence :

Fiche technique test cobas® MTB-RIF INH, v 2.0, 07/2021

cobas® MTB-RIF/INH, à utiliser sur les cobas® 6800/8800 Systems, est un test automatisé qualitatif de diagnostic in vitro, qui utilise la réaction de polymérisation en chaîne en temps réel (PCR pour polymerase chain reaction), pour la détection directe de mutations associées à la résistance à la rifampicine du gène rpoB et de mutations associées à la résistance à l'isoniazide dans les gènes katG et inhA du complexe Mycobacterium tuberculosis dans des prélèvements respiratoires humains. Le test est destiné à être utilisé sur des frottis positifs ou frottis négatifs aux bacilles acido-résistants (AFB), des expectorations brutes, des expectorations digérées et décontaminées (traitées à la N-acétyl-L-cystéine/ NaOH) et des échantillons de lavage broncho-alvéolaires (LBA) ayant produit des résultats positifs au complexe Mycobacterium tuberculosis (MTBC) avec cobas® MTB.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne) – Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique

cobas® MTB-RIF/INH, à utiliser sur les cobas® 6800/8800 Systems, est un test automatisé qualitatif de diagnostic in vitro, qui utilise la réaction de polymérisation en chaîne en temps réel (PCR pour polymerase chain reaction), pour la détection directe de mutations associées à la résistance à la rifampicine du gène rpoB et de mutations associées à la résistance à l'isoniazide dans les gènes katG et inhA du complexe Mycobacterium tuberculosis dans des prélèvements respiratoires humains. Le test est destiné à être utilisé sur des frottis positifs ou frottis négatifs aux bacilles acido-résistants (AFB), des expectorations brutes, des expectorations digérées et décontaminées (traitées à la N-acétyl-L-cystéine/ NaOH) et des échantillons de lavage broncho-alvéolaires (LBA) ayant produit des résultats positifs au complexe Mycobacterium tuberculosis (MTBC) avec cobas® MTB.
Dispositif médical de diagnostic in vitro.
Fabricant : Roche Diagnostics GmbH (Allemagne) – Distributeur : Roche Diagnostics France
Lire attentivement les instructions figurant dans la fiche technique