Système CoaguChek® INRange

Plus de contrôle. Des patients plus engagés. Plus de temps dans la plage thérapeutique.

Product image for CoaguChek® INRange system
Avez-vous des questions?
Contact

Connectivité

La technologie intégrée sans fil Bluetooth® vous permet d’être connecté avec vos patients et ceux-ci peuvent désormais vous transmettre les résultats TP/INR à partir de leur lecteur. Cela vous aidera à garder vos patients sur la bonne voie et dans la plage thérapeutique, partout et à tout moment.

Il est reconnu que la technologie et la qualité CoaguChek facilitent l’autocontrôle des patients sous AVK de façon sûre, précise et fiable.1

 

Plus de temps dans la plage thérapeutique

 

Les patients qui passent une grande partie du temps (> 70%) dans la plage thérapeutique obtiennent de meilleurs résultats cliniques2,3 Les études montrent que cela peut être atteint avec l’autocontrôle en utilisant la technologie CoaguChek1,4

 

Des patients plus engagés

 

Les patients qui s’autotestent sont plus engagés dans leurs propres soins, se testent plus fréquemment et passent plus de temps dans la plage thérapeutique.4,5

 

Valeur de l’autocontrôle des patients

 

Il a été montré que l’autocontrôle des patients permet de passer plus de temps dans la plage thérapeutique,6-8 d’avoir moins de valeurs INR très élevées ou très basses,8 moins d’événements thrombo-emboliques,9-10 une meilleure qualité de vie du patient11,12 et une meilleure satisfaction vis-à-vis du traitement11,13  par rapport aux soins habituels ou à la clinique d’anticoagulation.

CoaguChek INRange

Caractéristiques clés

  • Rapports sur l’évolution des résultats: le système CoaguChek INRange permet à vos patients de savoir si leur résultat le plus récent est plus haut ou plus bas que leur dernier résultat, ce qui les aide à reconnaître les tendances.

  • Connectivité Bluetooth ou USB: connectez rapidement le système à une application mobile via Bluetooth ou USB et envoyez facilement les résultats au professionnel de la santé. Pour de plus amples informations sur les logiciels compatibles pour le transfert des données avec le système CoaguChek INRange, veuillez contacter votre service client local de Roche Diagnostics.

  • Écran couleur: l’écran couleur met en évidence les informations importantes, comme les résultats codés par couleur, pour une meilleure lecture et une compréhension facilitée.

  • Conscient de la plage thérapeutique: une fois que le paramétrage des cibles du système CoaguChek INRange a été effectué, il informera clairement le patient des résultats qui ne sont pas dans cette plage.

  • Commentaires: le patient peut insérer jusqu’à 6 commentaires avec chaque résultat pour l’aider à se souvenir de toute action passée qui pourrait avoir eu un impact sur le résultat.

  • Rappels et aide à l’écran: des rappels peuvent être programmés pour les événements importants comme le moment où il faut faire un test, quand prendre un médicament ou le prochain rendez-vous chez le médecin. L’aide à l’écran fournit un guidage par texte pour l’ensemble de la procédure de test.

Comment utiliser le système CoaguChek INRange

4 étapes faciles

 

Étape 1: placez une bandelette de test dans le système CoaguChek INRange

Étape 2: piquez votre doigt avec l’autopiqueur CoaguChek Softclix XS

Étape 3: placez une goutte de sang sur la bandelette.

Étape 4: après environ une minute, lisez les résultats sur l’écran du système CoaguChek INRange.

Le kit CoaguChek INRange comprend les composants suivants

  • Système CoaguChek INRange
  • Autopiqueur CoaguChek XS Softclix - uniquement pour une utilisation par un seul patient
  • Lancettes CoaguChek Softclix (sac de 10)
  • Étui de transport
  • Manuel d’utilisation et mode d’emploi abrégé
  • Câble USB, 4 piles AAA

 

Composants supplémentaires nécessaires

 

  • Bandelettes CoaguChek XS PT Test PST (dans un flacon)

Références

 

  1. Sharma, P., Scotland, G., Cruickshank, M., Tassie, E., Fraser, C., et al. (2015). Is self-monitoring an effective option for people receiving long-term vitamin K antagonist therapy? A systematic review and economic evaluation. BMJ Open 5:e007758
  2. Gallagher,A.M., Setakis, E., Plumb, J.M., Clemens, A., van Staa, T.P. (2011). Risks of stroke and mortality associated with suboptimal anticoagulation in atrial fibrillation patients. Thromb Haemost 106, 968–977
  3. Wan, Y., Heneghan, C., Perera, R., Roberts, N., Hollowell, J., et al. (2008). Anticoagulation control and prediction of adverse events in patients with atrial fibrillation: a systematic review. Circ Cardiovasc Qual Outcomes 1, 84–91
  4. Ward A, Tompson A, Fitzmaurice D, Sutton S, PereraR., et al. (2015). Cohort study of Anticoagulation Self-Monitoring (CASM): a prospective study of its effectiveness in the community. Br J Gen Pract. 65(636):e428-437
  5. Heneghan C., Ward A., Perera R., et al. (2012). Self-monitoring of oral anticoagulation:systematic review and meta-analysis of individual patient data. Lancet 379:322-334
  6. Bereznicki, L.R.E., Jackson, S.L., Peterson, G.M. (2013). Supervised patient self-testing of warfarin therapy using an online system. J Med Internet Res 15, e138
  7. Christensen, H., Lauterlein, J.-J., Sørensen, P.D., Petersen, E.R.B., Madsen, et al. (2011). Home management of oral anticoagulation via telemedicine versus conventional hospital-based treatment. Telemed J E-Health Off J Am Telemed Assoc 17, 169–176
  8. Bussey, H.I., Bussey M., Bussey-Smith K.L., Frei, C.R. (2013). Evaluation of warfarin management with international normalized ratio self-testing and online remote monitoring and management plus low-dose vitamin k with genomic considerations: a pilot study. Pharmacotherapy 33, 1136–1146
  9. Heneghan, C., Ward, A., Perera, R., Bankhead, C., Fuller, A., et al. (2012). Self-monitoring of oral anticoagulation: systematic review and meta-analysis of individual patient data. Lancet 379, 322–334
  10. Heneghan, C., Alonso-Coello, P., Garcia-Alamino, J.M., Perera, R., Meats, E., Glasziou, P. (2006). Self-monitoring of oral anticoagulation: a systematic review and meta-analysis. Lancet 367, 404–411
  11. Matchar, D.B., Jacobson, A., Dolor, R., Edson, R., Uyeda, L., et al. (2010). Effect of home testing of international normalized ratio on clinical events. N Engl J Med 363, 1608–1620
  12. Salvador, C.H., Ruiz-Sanchez, A., González de Mingo, M.A., Carmona Rodríguez, M., Carrasco, et al. (2008). Evaluation of a telemedicine based service for the follow-up and monitoring of patients treated with oral anticoagulant therapy. EEE Trans Inf Technol Biomed 12, 696–706
  13. Gardiner, C., Williams, K., Mackie, I.J., Machin, S.J., Cohen, H. (2005). Patient self-testing is a reliable and acceptable alternative to laboratory INR monitoring. Br J Haematol 128, 242–247
Spécifications techniques

Spécifications techniques

Système de détection
 

Détermination ampérométrique (électrochimique) du temps de prothrombine (temps de Quick) après activation de la coagulation avec de la thromboplastine humaine recombinante

 

Interface utilisateur
 

Interface intuitive avec écran couleur, touches marche/arrêt, entrée, retour et haut/bas

 

Application de l’échantillon
 

En dehors de l’appareil de mesure, options d’application en haut et des deux côtés: à gauche ou à droite

Température
 

+ 15 °C à + 32 °C (59 °F à 90 °F)

 

Humidité
 

10 -85%

 

Altitude maximale
 

4300 m (14 000 pieds)

 

Placement
 

-Première option: utilisez l’appareil sur une surface plane sans vibration

-Seconde option: tenez l’appareil dans votre main pour qu’il soit à peu près horizontal

 

Plage de mesure de l’INR
 

0,8 -8,0

 

Interface
 

USB (type B) et Bluetooth

 

Alimentation
 

Piles - quatre piles alcalines manganèse AAA de 1,5 V

Nombre de tests par jeu de piles

 

Dimensions
 

145 x 75 x 30 mm

 

Poids
 

135 g (sans les piles)

 

Mémoire
 

400 résultats de test

 

Mise hors tension automatique
 

Arrêt automatique après 2 minutes d’inactivité

Type d’échantillon
 

Sang total capillaire frais

 

Taille de l’échantillon
 

≥ 8 μl

 

Interférences
 

Voir la notice d’emballage des bandelettes de test

ISI
 

Env. 1,0

 

Sensibilité à l’héparine
 

À des niveaux non thérapeutiques, jusqu’à 0,8 UI/ml pour UFH et à 2 U anti-Xa/ml pour les HBPM

 

Contrôle qualité
 

Sur chaque bandelette, dans le même canal lors du passage du sang

 

Stabilité
 

21 mois à compter de la production (+ 2 °C à + 30 °C)

 

Couleur

Affichage de la plage cible