Elecsys® AMH Plus

Pour une évaluation cliniquement fiable de la réserve ovarienne fonctionnelle et une estimation de la réponse attendue à une stimulation ovarienne contrôlée.

Elecsys® AMH (Anti-Müllerian Hormone)

Au cours des dernières décennies, l’âge moyen des femmes enceintes de leur premier enfant dans les pays industrialisés a régulièrement augmenté. Une conséquence de cette tendance est que le désir d’enfant des couples survient lors d’une phase où la fertilité féminine est déjà en train de diminuer. 

 

L’hormone anti-müllérienne (Anti-Müllerian Hormone, AMH)

 

L’AMH est un marqueur sérique direct de la réserve ovarienne fonctionnelle et joue un rôle important dans l’évaluation de cette réserve, et par conséquent dans l’évaluation de la capacité à produire des ovules pour la fécondation.1,2

Le taux sérique d’AMH reste relativement stable au cours du cycle menstruel et peut être mesuré n’importe quel jour du cycle.1,2

L’AMH est un marqueur fiable pour estimer la réponse attendue à une stimulation ovarienne contrôlée. Le taux d’AMH peut par conséquent fournir des informations de pronostic en vue du conseil et de la planification du traitement chez les couples ayant des difficultés à concevoir un enfant.3

Diagnostic accompagnant le traitement

Afin d’obtenir une stimulation ovarienne optimale, la concentration d’AMH déterminée au moyen du test Elecsys® AMH Plus peut, en association avec le poids corporel, être utilisée pour la détermination individuelle de la dose quotidienne de Rekovelle® (Follitropin Delta, Ferring Pharmaceuticals) .7

  • Mesure du taux d’AMH entièrement automatisée, rapide, sensible et robuste4
  • Grande précision sur l’ensemble de la plage de mesure garantissant l’obtention de résultats fiables4,5
  • Corrélation clinique avec le nombre de follicules antraux (compte des follicules antraux, CFA)6
  • Intervalles de référence par âge et valeurs attendues en cas de SOPK (syndrome des ovaires polykystiques)5
Elecsys® AMH (Anti-Müllerian Hormone)

Elecsys® AMH

  • Durée du test

    18 minutes

  • Échantillon

    Sérum et plasma traité par héparine de lithium    

  • Volume de l’échantillon

    50 µL

  • Seuil de détection

    0,010 ng/mL, (0,071 pmol/L)

  • Plage de mesure

    0,01 - 23 ng/mL (0,071 - 164,2 pmol/L)

  • Imprécision

    <5%

  • Limite d’inclusion (LoB), limite de détection (LoD), limite de quantification (LoQ)

    0,049 pmol/L (0,007 ng/mL), 0,07 pmol/L (0,010 ng/mL), 0,21 pmol/L (0,030 ng/mL)

  • Répétabilité

    1,0 – 1,8% CV (1,6 – 140 pmol/L; 0,232 – 19,6 ng/mL)

  • Précision intermédiaire

    2,7 – 4,4% CV (1,6 – 140 pmol/L; 0,232 – 19,6 ng/mL)

Références

 

  1. Van Disseldorp, J. et al. (2010). Hum Reprod; 25:221–227.
  2. Tsepelidis, S. et al. (2007). Hum Reprod; 22:1837–1840.
  3. The Practice Committee of the American Society for Reproductive Medicine. (2011). Fertil Steril; 98:1407–1415.
  4. Hormone anti-müllérienne. Notice d’emballage de 2016 sur Elecsys et les analyseurs cobas e.
  5. Anckaert E, Öktem M, et al. (2016). Clin Biochem 49(3):260-7
  6. Anderson, R.A., Anckaert, E., Bosch, E. et al. (2015). Fertil Steril; 103(4):1074–1080.e4.
  7. Evidence-based Stimulation Trial with Human rFSHd in Europe and Rest of World 1 (ESTHER-1).