Produits & indications

Hépatite A (VHA)

L’hépatite A aiguë est causée par le virus de l’hépatite A (VHA), qui infecte environ 1,5 million de personnes dans le monde chaque année.

 

Le VHA est transmis par voie fécale-orale, souvent par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés (p. ex. des fruits de mer crus ou de la viande crue) ou par contact humain direct. L’hépatite A se manifeste partout dans le monde. Le virus présente un niveau d’endémie élevé dans les pays en développement, dans les régions où l’assainissement est insuffisant. Dans certains pays en développement, l’hépatite A est, avec le paludisme et l’hépatite B, l’une des maladies infectieuses mettant la vie en danger les plus courantes. Dans les pays développés d’Europe et d’Amérique du Nord qui ont des normes d’hygiène élevées, l’hépatite A est devenue de plus en plus rare au cours des dernières décennies.

Chez 70% des adultes et des enfants plus âgés (> 14 ans) infectés, les symptômes typiques de l’hépatite (y compris l’ictère) apparaissent après une période d’incubation de 10 à 50 jours. La plupart des patients est complètement rétablie en l’espace de 2 mois, mais certains peuvent présenter des symptômes persistants ou récurrents 6 à 12 mois après le diagnostic initial. La maladie ne présente pas d’évolution chronique et l’exposition au VHA entraîne le développement d’une immunité à vie. Il existe un vaccin qui prévient l’infection par le VHA pendant au moins 20 ans.

 

Les tests de mise en évidence des anticorps dirigés contre le VHA sont utilisés pour détecter une infection en cours ou passée par l’hépatite A.

 

Si des anticorps anti-VHA du sous-type IgM sont détectés, on peut supposer qu’il s’agit d’une infection aiguë par l’hépatite A. Les anticorps IgM anti-VHA peuvent être détectés dans les 2 semaines suivant l’infection initiale par le VHA et disparaissent généralement au bout de 3 à 4 mois. Le test Elecsys® IgM anti-VHA est un dosage immunologique permettant la détermination qualitative in vitro des anticorps IgM dirigés contre le VHA dans le sérum et le plasma humains. Ce test est utilisé comme aide pour la détection d’une infection aiguë ou récente par le VHA.

Après une infection naturelle, le patient développe en règle générale une immunité à vie et des anticorps anti-VHA du type IgG peuvent être détectés, ce qui lui assure une protection contre la maladie en cas de nouvelle infection de l’organisme. Après la vaccination contre le VHA, les anticorps IgG anti-VHA peuvent être détectés dans les 2 semaines qui suivent. Le test Elecsys® anti-VHA est un dosage immunologique pour la quantification des anticorps totaux (c.-à-d. IgM et IgG) dirigés contre le VHA dans le sérum et le plasma humains. Il est utilisé comme aide pour la détection d’une infection passée ou en cours par le VHA et pour le suivi de la réponse immunitaire après la vaccination.

 

Détection directe du virus de l’hépatite A

 

Les infections par le VHA associées aux transfusions sont rares, mais peuvent se produire. Le test cobas® DPX est utilisé pour détecter l’ARN du VHA dans le plasma et permet aux banques de sang de combler cette éventuelle lacune diagnostique.

 

  1. Hollinger FB, Emerson SU. Hepatitis A virus. In: Fields Virology, Knipe DM, Howley PM (eds), 2007 5th edition, Lippincott Williams and Wilkins, Philadelphia, USA. Chapter 27, pp911-947.
  2. Martin A, Lemon SM. Hepatitis A virus: from discovery to vaccines. Hepatology 2006 Feb;43(2 Suppl 1):S164-172.
  3. Wasley A, Fiore A, Bell BP. Hepatitis A in the era of vaccination. Epidemiol Rev 2006;28:101-111.

Found 0 results in
Filtres
...
    ...