CINtec® Histology

Un diagnostic concluant avec le test CINtec® Histology

Icône CINtec Histology
Un diagnostic concluant avec le test CINtec® Histology
Le test ®

CINtec® Histology est le seul test autorisé par la FDA (requête 510(k)) pour la détection du biomarqueur p16 destiné à une utilisation clinique/dans le diagnostic in vitro dans le cadre de l’évaluation de biopsies du col de l’utérus.

Excellence dans les études cliniques

L’étude CERTAIN est l’une des plus grandes études cliniques immunohistochimiques (IHC) réalisées aux États-Unis.

En savoir plus

Données de l’étude Certain avec le test CINtec Histology

Objectivité lors de l’évaluation des biopsies du col de l’utérus

Avantages de l’utilisation du test CINtec® Histology conformément aux directives LAST:

  • Amélioration de la sensibilité diagnostique de 11,8% et de la spécificité de 9,7% lors de la détection d’un stade précancéreux de haut grade du cancer du col de l’utérus1

  • Amélioration de l’uniformité diagnostique de 29,5% pour la majorité des pathologistes lors de stades précancéreux de haut grade du cancer du col de l’utérus dans les cas difficiles1

Un diagnostic concluant pour les stades précancéreux du cancer du col de l’utérus avec CINtec® Histology

Coloration histologique CINtec, grossissement 10x
Grossissement de 10 fois
Coloration histologique CINtec, grossissement 10x, négatif
CINtec Histology stain 40x magnification
Grossissement de 40 fois
CINtec Histology stain 40x magnification

Le test CINtec® Histology améliore l’identification des lésions occultes, qui peuvent éventuellement ne pas être détectées en utilisant uniquement une coloration HE ou les résultats morphologiques.

 

Consensus diagnostique

L’utilisation complémentaire du test CINtec® Histology contribue à garantir que la patiente appropriée est traitée et que le nombre de traitements inutiles est diminué.

La plupart des pathologistes identifient de façon uniforme 23% – 30% de stades précancéreux du cancer du col de l’utérus en plus lors de l’utilisation du test CINtec® Histology, soit dans l’ensemble des biopsies, soit selon les recommandations du groupe de travail LAST (Lower Anogenital Squamous Terminology)1.

23-30% de stades précancéreux du cancer du col de l’utérus en plus.

 

Test CINtec Histology 23-30% en plus

Le test CINtec® Histology améliore l’uniformité et le consensus diagnostiques des pathologistes entre eux et avec les gynécopathologistes1.

Icône d’accord CINtec Histology

Meilleur de sa catégorie

Le test CINtec® Histology apporte de l’objectivité lors de l’évaluation diagnostique, ce qui aide tous les pathologistes à détecter davantage de lésions du col de l’utérus.

 

L’évaluation de 19 250 lames avec le test CINtec® Histology par 70 pathologistes a confirmé l’acceptabilité de ≥ 99,1% pour la coloration, la morphologie et le bruit de fond1.

 

Acceptabilité de 99,1% avec le test CINtec Histology

Dans quelle mesure un résultat est-il sûr?

Chez 100 femmes présentant des lésions du col de l’utérus:

  • lorsque seule la coloration HE était utilisée, la majorité des pathologistes n’ont pu identifier que 71 cas de maladie 1

  • lors de l’utilisation du test CINtec® Histology en complément à la coloration HE, la majorité des pathologistes ont pu identifier 94 cas de maladie1
Statistiques «truth» CINtec Histology

CINtec® Histology détecte 22,8% de lésions du col de l’utérus en plus1. Ces femmes peuvent désormais être traitées de façon appropriée.

Le test CINtec® Histology détecte également des lésions du col de l’utérus qui étaient jusqu’à présent passées inaperçues.

Colorations CINtec Histology

Références

 

  1. CINtec® Histology 510(k) product package insert, 2017.

 

Publications importantes pour obtenir des informations supplémentaires

  • Darragh TM, Colgan TJ, Cox JT, et al. The lower anogenital squamous terminology standardization project for HPV-associated lesions: Background and consensus recommendations from the College of American Pathologists and the American Society for Colposcopy and Cervical Pathology. J Low Genit Tract Dis. 2012;16:205-242. Erratum in J Low Genit Tract Dis. 2013;17:368.
  • Bergeron, C., et al, Conjunctive p16INK4a Testing Significantly Increases Accuracy in Diagnosing High-Grade Cervical Intraepithelial Neoplasia. Am J Clin Pathol 2010;133:395-406. DOI: 10.1309/AJCPXSVCDZ3D5MZM
  • Galgano, M, et al, Using Biomarkers as Objective Standards in the Diagnosis of Cervical Biopsies. Am J Surg Pathol. 2010;34:1077–1087.
  • Ordi, J., et al. p16INK4a Immunostaining Identifies Occult CIN Lesions in HPV-positive Women. International Journal of Gynecological Pathology 2008; 28:90–97. DOI: 10.1097/PGP.0b013e31817e9ac5