Roche v-TAC

Application logicielle pour calculer les valeurs des gaz du sang artériel à partir du sang veineux

Icône d’ordinateur

La nouvelle alternative au prélèvement artériel pour la mesure des gaz du sang

 

La gazométrie artérielle représente le test de référence pour l’analyse de l’équilibre acido-basique et des gaz du sang dans le cadre des soins intensifs. Cependant, les ponctions artérielles sont complexes, douloureuses pour le patient et présentent un risque d’effets indésirables tels que des hématomes et des infections.1,2

Au cours des dernières années, une tendance à la hausse concernant l’utilisation du sang veineux a été observée, car il est plus facilement accessible et le prélèvement de l’échantillon est moins douloureux pour le patient.3 Alors que les paramètres cliniques des mesures acido-basiques (pH, pCO2 et bicarbonate) sont en grande partie similaires entre le prélèvement artériel et veineux, la mesure veineuse de l’oxygénation (pO2, sO2) est significativement différente et limite par conséquent son utilisation.4

Le logiciel v-TAC de Roche aide à surmonter ces limitations.

 

Valeurs des gaz du sang artériel à partir d’un échantillon de sang veineux

 

Le logiciel v-TAC de Roche calcule les valeurs des gaz du sang artériel (GSA) à partir de la mesure périphérique veineuse des gaz du sang, combinée à la saturation artérielle en oxygène (SpO2) mesurée par un oxymètre de pouls.

La précision des valeurs calculées par v-TAC est comparable à celle des valeurs pour des mesures répétées des GSA pour les paramètres des gaz du sang, notamment le pH, la pCO2, la pO2 (jusqu’à 10 kPa), le HCO3 et l’excès de base (EB).5

Le logiciel v-TAC de Roche permet de contribuer aux bénéfices cliniques et aux bénéfices pour le flux de travail et les patients

Icône d’un flux de travail

Permettre l’amélioration du flux de travail en facilitant l’accès aux analyses des gaz du sang6

Icône d’une infirmière

Transférer la tâche de l’analyse des gaz du sang du médecin/spécialiste à d’autres groupes du personnel, tels que le personnel infirmier6

Icône d’un rapport

Améliorer la rapidité de l’obtention des valeurs des gaz du sang, pour un suivi rapide des patients susceptible de réduire la durée du séjour et d’améliorer l’observance clinique7

Icône d’un échantillon de sang

Combiner les prélèvements sanguins pour les gaz du sang veineux avec les prélèvements sanguins de routine afin de réduire la nécessité de ponctions séparées6

Icône d’un patient

Réduire la nécessité de prélèvements sanguins artériels douloureux et les effets indésirables potentiels6

Comment cela fonctionne-t-il? 

 

Le logiciel v-TAC de Roche est très facile à utiliser dans la pratique clinique quotidienne. Le logiciel peut être utilisé avec le système POC cobas b 123 (configurations 3 et 4) et le système cobas b 221 de Roche. De plus, il peut fonctionner sans problème avec les analyseurs de gaz du sang d’autres grands fabricants.

Après l’implémentation, le flux de travail opérationnel est le suivant:

  1. Collecter l’échantillon de sang veineux pour l’analyse des gaz du sang et la SpO2 correspondante
  2. Sélectionner v-TAC sur l’analyseur des gaz du sang pour activer la conversion en valeurs artérielles et entrer la valeur de la SpO2
  3. Le logiciel v-TAC calcule les valeurs des gaz du sang artériel, qui sont alors instantanément disponibles pour le médecin

Abréviations

 

HCO3: bicarbonate; kPa: kilopascal; pH: potentiel hydrogène; pCO2: pression partielle du dioxyde de carbone; pO2: pression partielle de l’oxygène; POC: lieu de soins (Point-of-Care)

  1. Organisation mondiale de la Santé. (2010. Article disponible sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK138661/ [consulté en mai 2020])
  2. Hambsch ZJ, Mitchell BS, Kerfeld J et al. (2015) Clin Transl Sci 8, 857–870
  3. McKeever TM, Hearson G, Housley G, et al. (2016). Thorax 71, :210-215
  4. Byrne AL, Bennett M, Chatterji R, et al. (2014). Respirology 19, 168-175
  5. Toftegaard M, Rees SE, Andreassen S. (2009) Emerg Med J 26, 268-272
  6. Ekström, M, et al. Calculated arterial blood gas values from a venous sample and pulse oximetry: Clinical validation. PLoS ONE. 2019, 14(4):e0215413.
  7. Kamparis P, et al. Optimizing acute non-invasive ventilation care in the NHS; the v-TAC approach. Thorax 2018